La poésie concrète brésilienne : contribution du non-verbal dans la production du sens des textes poétiques

par Maria Elisa Souto Bessa

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation latino-américaine

Sous la direction de Bernard Emery.

Soutenue en 1996

à Grenoble 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La poesie concrete bresilienne a ete le modele choisi pour demontrer comment le non verbal (surtout le visuel) peut contribuer a la formation du sens des textes poetiques. Il s'agit d'une poesie non-discursive, extremement concise et non lineaire; une poesie qui recuse, par ses propres caracteristiques, une ideologie logocentrique selon laquelle le verbal est le centre de toute signification. Un corpus de textes (dont la plus grand majorite se compose des productions poetiques du groupe noigandres) a ete analyse selon les principes theoriques de la semiotique peirceenne, adopte par les theoriciens du groupe.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 184 f
  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 205143/1996/20
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.