La polysémie des traits : une approche bifonctionnelle des mots-traits et de la personnologie

par Patrick Mollaret

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Léon Beauvois.

Soutenue en 1996

à Grenoble 2 .


  • Résumé

    La conception classique des traits en tant qu'unités lexicales servant à décrire la personnalité est critiquée. Cette critique aboutit à les considérer comme des adjectifs pouvant également être utilisés dans la description d'événements non liés à l'identité des personnes, à savoir des états internes. Cette nouvelle approche se fonde donc sur une analyse des présupposés légitimant la distinction trait-état, et reprend l'idée de son caractère artéfactuel. Il est alors propose, puis étayé empiriquement, que la définition des traits les liant irréductiblement à la description de la personnalité, relève de l'usage dominant qui en est fait, et non de leur signification référentielle intrinsèque. Il s'avère que la pratique du mode non-dominant d'utilisation des traits (les associant à des descriptions d'états internes) est à l'origine d'un autre mode de perception des personnes que celui basé sur la différenciation inter-individuelle à partir des observables comportementaux, hégémonique dans le courant de la cognition sociale.

  • Titre traduit

    The meaning of traits : a bi-functional approach to trait-words and person perception


  • Résumé

    The classic conception of traits as person attributes (i. E. Diagnostic descriptions of personality) is criticized. This critic ends at a new conception, which emphasized that traits are also involved in the description of non-diagnostic events, such as inner states. This approach is based on Allen and Potkay's idea on the arbitrary distinction between states and traits. We proposed that traits are linked to personality description because of their dominant use, and not because of their intrinsic meaning. We investigate the role of practice of such a non-dominant use of traits on person perception. It is show that this practice gives rise to a new function of traits, not based on personality description, but on inner states identification.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (235 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 205143/1996/14
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.