Le flavocytochrome b558 des neutrophiles et des lymphocytes b. Purification et caracterisation

par GERALDINE BATOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de F. MOREL.

Soutenue en 1996

à Grenoble 1 .


  • Résumé

    La nadph oxydase des phagocytes est egalement exprimee dans les lymphocytes b immortalises par le virus d'epstein-barr. Ces cellules expriment tous les composants de l'oxydase, mais le niveau de production de l'ion superoxyde est tres faible par rapport a celui des neutrophiles (5%). Le cytochrome b558 composant membranaire redox de la nadph oxydase serait le facteur limitant la generation d'ions superoxyde dans les lymphocytes b transformes par le virus d'epstein-barr. Les proprietes structurales, immunochimiques et fonctionnelles du cytochrome b558 isoles a partir des lymphocytes b, sont comparees a celles du cytochrome b558 de neutrophiles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162 P.
  • Annexes : 179 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.