Transport des protons dans l'ionosphere aurorale

par MARINA GALAND

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de W. KOFMAN.

Soutenue en 1996

à Grenoble 1 .


  • Résumé

    Les electrons et les protons suprathermiques, issus du soleil et precipitant dans l'atmosphere des hautes latitudes, constituent une source d'energie de l'ionosphere terrestre. Ces particules interagissent avec le gaz thermique ambiant par collisions. L'equation de boltzmann, fournissant les flux de particules en altitude, energie et angle d'attaque, permet une description des plus completes du transport de ces particules. Nous la redemontrons dans le cas dissipatif, le plus general, et nous proposons une resolution originale des equations de transport des protons et des atomes d'hydrogene, equations couplees via les reactions de changement de charge. Cette resolution, fondee sur l'introduction de forces dissipatives pour decrire la degradation energetique des particules precipitant, permet la prise en compte des redistributions angulaires, d'origine collisionnelle ou magnetique, jusqu'alors negligees. Pourtant, leur effet a ete observe, depuis le sol, sur les emissions des atomes d'hydrogene, comme en temoigne la composante, decalee vers le rouge, du profil doppler selon le zenith magnetique. La resolution adoptee ici est validee par comparaison avec un autre modele, dans le cas classique sans redistribution angulaire. L'influence de l'effet de miroir magnetique est discutee: cet effet ne semble pas pouvoir expliquer, a lui seul, le decalage vers le rouge observe. La redistribution angulaire collisionnelle doit jouer un role significatif. Enfin, une comparaison de notre modele avec les donnees de la fusee proton i est proposee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 270 P.
  • Annexes : 94 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TGaland
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.