Synthese et etude de sondes fluorescentes pour le dosage des sites abasiques de l'adn

par DIDIER BOTURYN

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-François Constant.

Soutenue en 1996

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre projet etait de mettre au point a des fins epidemiologiques une methode globale d'evaluation des dommages subis par l'adn par des genotoxiques provenant de l'environnement ou de traitements therapeutiques antitumoraux (risque de cancer secondaire). L'approche repose sur la possibilite de transformer bon nombre de dommages subis par l'adn (bases alkylees) en une entite chimique unique et reactive : le site abasique. Pour determiner quantitativement le taux de sites abasiques formes au sein de l'adn, nous avons synthetise des molecules sondes fluorescentes capables de se fixer de maniere covalente sur le site abasique. Celles-ci sont constituees d'un groupe reactionnel (fonction alkoxylamine) capable de reagir avec le site abasique, d'un groupe fluorescent (dansyle ou lissamine-rhodamine b) et d'une chaine de jonction etheree. Nous avons dans un deuxieme temps realise une etude de reactivite de nos molecules sondes sur des analogues du site abasique notamment le 2-desoxy-d-ribose. A l'aide d'oligonucleotides de synthese contenant un site abasique, nous avons pu etablir la selectivite de la reaction des sondes fluorescentes sur le site abasique. Des tests de reactivite sur adn plasmidique surenroule ont valide la conception de nos molecules. Notre test permet de detecter de maniere quantitative un site abasique sur 10 5 nucleotides pour seulement 40 microg. D'adn. Nous avons pu doser des lesions a partir d'adn de rats traites par des agents alkylants. En utilisant les proprietes des sondes, nous pouvons detecter d'autres lesions, les bases propenals issues de la degradation de l'adn par la bleomycine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 184 p.
  • Annexes : 140 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.