Sécrétion et expression de la gélatinase - B de 92 kDa et de son inhibiteur tissulaire (TIMP-1) dans un modèle d'interaction des polynucléaires neutrophiles humains avec l'endothélium : application aux interactions cellulaires dans le glomérule rénal

par Philippe Zaoui

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Françoise Morel.

Soutenue en 1996

à Grenoble 1 .


  • Résumé

    La proteolyse matricielle par les neutrophiles fait intervenir une gelatinase de 92 kda (mmp-9) qui degrade le collagene iv des membranes basales, une collagenase i (mmp-8) qui clive les collagenes fibrillaires et un inhibiteur tissulaire des metalloproteases de 28 kda, le timp-1. Dans un modele d'adhesion des neutrophiles humains en puits de plastique, nous avons mesure l'activite de degradation de gelatine-#1#4c dans les surnageants d'exocytose. Les enzymes et les inhibiteurs secretes ont ete identifies dans les surnageants par zymographie et immunotransfert. Les arn messagers de la gelatinase et du timp-1 ont ete mis en evidence par transcription reverse et reaction en chaine d'adn polymerase (rt-pcr). L'adhesion des neutrophiles au plastique induit une importante secretion basale de gelatinase avec une liberation beaucoup plus faible de timp-1 alors que les autres marqueurs compartimentaux du neutrophile sont peu mobilises. La secretion de gelatinase est augmentee par des agents stimulants solubles (peptides formyles, cytokines, ester de phorbol) utilises seuls ou en association deux a deux. A l'inverse, la gelatinase secretee est partiellement inhibee par l'interaction, directe ou en puits separes, avec une monocouche de cellules endotheliales ou au contact de glomerules en culture. Les arnm du timp-1 sont abondants et stables dans le neutrophile tandis que les arnm de la gelatinase sont faiblement transcrits et disparaissent au cours de la stimulation ou lors du contact avec une autre cellule (endothelium, glomerule). Un desequilibre entre transcription et secretion est aussi retrouve dans les cellules endotheliales et les glomerules qui expriment plus d'arnm codant pour le timp-1 que pour la mmp-9, mais qui secretent plus de mmp-9 et de mmp-2 que d'inhibiteur. En conclusion, la balance entre la gelatinase de 92 kda et son inhibiteur tissulaire est en faveur de la secretion d'une enzyme preformee faiblement transcrite et de la transcription continue d'un inhibiteur faiblement secrete. Ces phenomenes interviendraient dans les consequences tissulaires de l'extravasation des leucocytes et dans l'atteinte vasculaire et glomerulaire des processus inflammatoires.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165-25 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 312 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.