Processus metamagnetiques dans les systemes frustres rm#2x#2 (r = terre rare, m = metal de transition, x = si ou ge)

par AMALIA GARNIER

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de D. SCHMITT.

Soutenue en 1996

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de ce travail est de montrer la richesse des comportements magnetiques des composes rm#2x#2 (r = terre rare, m = co, ni, ru, x = si, ge). Cette richesse ne necessite pas d'autres ingredients que la presence d'interactions magnetiques a longue portee et antagonistes (frustration), et d'anisotropie magnetocristalline: l'etude de systemes de type ising, x-y ou de faible anisotropie a permis d'illustrer les differents comportements associes. En ce qui d'un moment magnetique de l'etat o vers +m ou passage de l'etat -m vers l'etat o. Les processus concerne les systemes de type ising, nous avons mis en evidence, pour la premiere fois, l'existence de phases magnetiques mixtes ou coexistent des moments nuls et non nuls dans la structure magnetique. Un nouveau type de processus metamagnetique est associer a ces phases: passage metamagnetiques dans les systemes de type ising sont analyses quantitativement par le modele de champ moyen periodique: ce modele permet d'expliquer l'origine des sauts d'aimantation associes a des retournements d'une partie des moments, avec ou sans changement de periodicite. Les effets thermiques sont analyses et montrent l'evolution du vecteur de propagation lorsque la temperature decroit: il y a blocage du vecteur de propagation vers un vecteur de propagation decrivant une structure magnetique de plus courte periode pour les transitions de phase avec changement de periodicite. L'etude de composes a base de gadolinium a permis de montrer l'existence d'une anisotropie geante des interactions d'echange. L'etude comparative des series en fonction de la substitution de la terre rare, du metal de transition ou de x a permis d'isoler les parametres pertinents qui permettent de comprendre l'evolution des proprietes magnetiques dans les series etudiees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174 P.
  • Annexes : 96 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.