Modelisation du comportement des barres passives utilisees pour le renforcement des massifs rocheux

par CARSTEN KROCKER

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de D. HANTZ.

Soutenue en 1996

à Grenoble 1 .


  • Résumé

    Une modelisation du comportement d'un ancrage passif est proposee, prenant en compte les trois materiaux, acier, scellement et roche, et leurs comportements specifiques. Le comportement d'un forage cimente soumis a une pression interieure est etudie en deux dimensions. Les relations entre la pression appliquee sur le scellement et le deplacement correspondant sont etablies pour les differents etats du scellement et de la roche (elastique, fracture, plastique). Une simulation numerique permet de comparer les comportements successifs d'un forage cimente, lorsqu'il est soumis a un chargement interieur axisymetrique, puis a un chargement uniaxial, qui se rapproche de celui exerce par une barre soumise a un deplacement transversal. La relation analytique entre pression et deplacement est appliquee a la modelisation tridimensionnelle d'un ancrage soumis a un cisaillement au niveau d'un joint. Une methode basee sur une decomposition de la barre en tranches et en elements est proposee. Cette methode fait l'objet d'un programme informatique, qui permet de calculer les efforts mobilises dans la barre et sa deformation, en fonction du deplacement impose au joint. Les premiers resultats montrent une coincidence qualitative avec ceux obtenus par d'autres methodes decrites dans la litterature


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 142 P.
  • Annexes : 23 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.