Modelisation du comportement mecanique de la glace polycristalline par une approche auto-coherente ; application au developpement de textures dans les glaces des calottes polaires

par OLIVIER CASTELNAU

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de P. DUVAL.

Soutenue en 1996

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La deformation plastique du monocristal de glace se produit essentiellement par glissement de dislocations dans les plans de base. Le glissement sur d'autres systemes ou une eventuelle montee de dislocations basales limite la vitesse de deformation de la glace polycristalline. Dans les glaces des calottes polaires, une orientation preferentielle des axes c se developpe au cours de la deformation, induisant une forte anisotropie viscoplastique. Un modele auto-coherent viscoplastique (vpsc) est utilise pour calculer le comportement mecanique de la glace polycristalline et le developpement des textures. Les resultats sont compares a ceux du modele a contraintes uniformes (borne inferieure) et a deformations uniformes (borne superieure). Dans les modeles, il est suppose que le monocristal de glace se deforme par glissement basal, prismatique, et pyramidal. La resistance des systemes de glissement d'un grain in-situ est determinee a partir de resultats d'essais mecaniques sur des echantillons polycristallins fortement anisotropes. D'apres le modele vpsc, le comportement d'un grain in-situ est semblable a celui d'un monocristal isole. Ce modele reproduit parfaitement le comportement experimental des glaces polycristallines anisotropes. Lorsqu'un polycristal est deforme de telle maniere a ce que le glissement basal soit difficilement active, la direction de la vitesse de deformation est tres sensible a la direction de la contrainte appliquee. De telles conditions de deformation devraient se retrouver dans le voisinage des domes des calottes polaires. Dans les couches de surface des calottes polaires (zone de grossissement de grains), le modele vpsc permet d'obtenir une bonne estimation du developpement des textures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 211 P.
  • Annexes : 149 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.