Modeles d'orbitales moleculaires pour l'etude des composes a valence mixte : application aux systemes catalytiques et aux chaines monodimensionnelles

par Vincent Robert

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Bernard Bigot.

Soutenue en 1996

à École normale supérieure (Lyon) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'ensemble de ce travail mene au laboratoire de l'ecole normale superieure de lyon et a l'institut de recherches sur la catalyse a porte sur l'etude de composes a valence mixte aux proprietes physico-chimiques interessantes. Nous avons developpe des modeles semi-empiriques d'orbitales moleculaires dont les informations, originales par l'approche, se sont revelees tres precieuses et egalement complementaires des resultats generaux. Nous avons parallelement presente, puis confronte, des modeles phenomenologiques d'interaction vibronique. Les modeles de chimie quantique ont alors ete appliques a differents systemes metalliques de nuclearites variables. Ils nous ont permis de proposer de nouvelles voies d'etudes des systemes a valence mixte, incluant explicitement les proprietes geometriques et electroniques. Nous avons ainsi souligne l'activite catalytique, etroitement liee au transfert electronique, des phosphates de fer et des pyrophosphates de vanadyle dans les reactions de conversion des alcanes. Cette nouvelle approche a egalement ete utilisee avec succes pour etudier le phenomene de disproportionnation dans les chaines metalliques de nickel, palladium et de platine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 P.
  • Annexes : 99 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.