Bilan financier de l'automatisation integrale des transports collectifs urbains

par TZU-PAO YANG

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Yves David.

Soutenue en 1996

à l'ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de ce memoire est d'etudier le bilan financier de l'automatisation integrale, en essayant d'evaluer les investissements, les couts et les avantages d'exploitation des lignes de transport collectif urbain a conduite automatique integrale (le type du val de lille), et en les comparant a des lignes a conduite manuelle avec un seul agent a bord, et avec une installation de pilotage automatique classique du type de metro de paris. Le travail se situe dans la continuite d'une etude de l'inrets de 1986 et a pour objet d'elargir son champ en essayant d'etablir trois types de bilans comparatifs entre lignes a conduite automatique integrale et lignes a conduite manuelle : - un premier bilan b1 porte sur des lignes identiques sur le plan des infrastructures et du materiel roulant ; - un deuxieme bilan b2 s'attache a la comparaison d'une ligne automatique a grande frequence de type val, et d'une ligne a conduite manuelle avec des rames de meme gabarit, mais de longueur double de celle des rames de lille et une frequence divisee par deux ; - un troisieme bilan b3 compare une ligne automatique a grande frequence de type val avec une autre ligne a conduite manuelle de frequence nettement inferieure, equipee des materiels roulants de plus grand gabarit. Ces trois bilans sont etablis a partir d'une comparaison des couts d'infrastructure, des couts des systemes de conduite, des couts de materiel roulant, des couts d'exploitation, des couts financiers du projet du au temps d'essai et d'integration et de l'impact de la frequence sur la clientele. Les resultats et leurs variations en fonction des differents facteurs contribuant a ces bilans sont donc examines. Selon cette etude, les facteurs ayant l'influence la plus forte sur ces bilans sont les cout d'infrastructure, les couts des automatismes, les couts de personnel, le cout des delais lies aux essais et a l'integration du systeme et les surplus de recettes lies a l'attractivite exercee sur la clientele par la qualite de service elevee apportee par les systemes a conduite automatique integrale. Les bilans sont plus favorables pour les lignes equipees de rames courtes et de petit gabarit, avec une frequence eleve, qui demandent des stations courtes, un parc de vehicules important, et un nombre eleve de conducteurs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 183 p.
  • Annexes : 92 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 21097
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.