Morphologie microstructurale et comportement mecanique ; caracterisations experimentales, approches par bornes et estimations autocoherentes generalisees

par Michel Bornert

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de A. ZAOUI.

Soutenue en 1996

à l'ENPC .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Prevoir le comportement de materiaux heterogenes aleatoires en fonction de la repartition spatiale des constituants reste un probleme largement ouvert, dont on expose les enjeux, le formalisme et les diverses approches micromecaniques associees. Une etude experimentale sur des materiaux biphases fer/argent et fer/cuivre de morphologie matrice/inclusions ou a phases co-continues montre que l'influence des parametres morphologiques est surtout sensible a l'echelle locale et concerne notamment les heterogeneites de deformation, caracterisees en termes de moyennes par phase et de fonctions de distribution, mesurees grace a une technique originale de microextensometrie. Les modeles classiques ne rendant pas compte des phenomenes observes, une nouvelle approche fondee sur la notion de motif morphologique representatif est proposee. Un premier modele a motifs multicouches admet une expression semi-analytique mais s'avere toujours insuffisant. Une description morphologique plus riche obtenue avec des motifs de structure interne quelconque en distribution ellipsoidale conduit a des encadrements rigoureux et des estimations autocoherentes du comportement lineaire effectif. La theorie sous-jacente est exposee en detail, la signification physique veritable de ces modeles etant precisee. La mise en uvre effective par des outils numeriques conduit par exemple a de nouveaux resultats pour des composites anisotropes a renforts particulaires, dont on decrit ainsi correctement les interactions locales. La prise en compte de certains phenomenes de correlation a grande distance observes experimentalement dans le domaine non lineaire reste en revanche une question ouverte


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 409 P.
  • Annexes : 182 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Institut d'Alembert-Bibliotheque de Mecanique..
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : BORN371
  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 20423
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.