Approche du dimensionnement des structures en beton arme par le calcul a la rupture

par DANIEL AVERBUCH

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Patrick de Buhan.

Soutenue en 1996

à Marne-la-vallée, ENPC .


  • Résumé

    Ce travail est destine a mettre au point une methode de dimensionnement a l'etat limite ultime des structures en beton arme fondee sur le calcul a la rupture. La methode propose une analyse bidimensionnelle, en contrainte plane, dans laquelle les armatures sont representees comme des milieux continus unidimensionnels plonges dans le beton considere comme un milieu continu bidimensionnel (modelisation mixte). Appliquant la methode a la prise en compte de l'effort tranchant dans le dimensionnement des poutres en flexion, on propose de modeliser le renforcement transversal des poutres par la procedure d'homogeneisation en calcul a la rupture, tout en conservant une modelisation discrete des armatures longitudinales. Ayant choisi des criteres de resistance simplifies pour le beton et les armatures, on montre ensuite les limites d'une approche unidimensionnelle du dimensionnement des poutres par le calcul a la rupture. On developpe donc une approche numerique fondee sur la programmation lineaire dans le cadre de la methode des elements finis. Cette derniere approche permet ainsi d'evaluer l'influence de l'effort tranchant sur la resistance des poutres et de determiner le domaine de validite de l'approche unidimensionnelle proposee precedemment. La modelisation et l'approche numerique sont finalement validees par comparaison avec des resultats experimentaux.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 p.
  • Annexes : 73 ref.

Où se trouve cette thèse ?