Optimisation de la geometrie de la fosse ultime par couplage des etudes geostatistiques et geotechniques. Application a l'extension oxydes du nord de chuquicamata (codelco-chili)

par JUAN DANIEL SILVA GODOY

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de J.-A. FLEURISSON.

Soutenue en 1996

à l'EMP .


  • Résumé

    Enjeux: les differentes etapes d'etude du projet minier considerent l'analyse des reserves contenues dans le gisement comme principal support de l'entreprise. Les etudes geotechniques, meme si leur realisation est fondamentale pour assurer une exploitation en securite avec un meilleur profit economique sont abordees plus tardivement. Elles jouent pourtant un role fondamental dans l'optimisation de la fosse finale. Situation du sujet: le sujet porte sur le couplage des etudes geostatistiques (reserves du gisement) et geotechniques des les premieres etapes d'etude du projet minier. En particulier, le developpement d'une methodologie permettant de decomposer la definition de la geometrie de fosse finale optimale en plusieurs problemes plus reduits qui font intervenir un nombre limite de parametres, rend possible de coupler ces etudes des l'etape de faisabilite. Cette methodologie considere d'abord, la definition geometrique des flancs de fosse en respectant les restrictions de type operationnelles et geotechniques. Puis, une analyse parametrique des teneurs de coupure permet de connaitre celles qui sont les plus proches de la coupure optimale reduisant ainsi le nombre de solutions possibles. La definition des geometries de fosses grace a l'utilisation du logiciel multipit permet de connaitre celles qui respectent le mieux les differents criteres de selection imposes (benefice economique maximal, risque minimal, selectivite maximale). Finalement, la realisation de l'analyse de la stabilite a l'echelle du gradin a l'aide du logiciel degres permet d'estimer le niveau de securite des fosses retenues et de choisir ainsi la meilleure. Resultats: la realisation d'une etude couplee geostatistique-geotechnique des les premieres etapes d'etude du projet en utilisant la methodologie proposee permet: de mieux prendre en compte la geotechnique en considerant un nombre reduit de donnees recuperables de la campagne de reconnaissance globale du gisement. De minimiser les risques geotechniques futurs en reduisant ainsi les couts des interventions pendant le deroulement de l'exploitation. De mieux quantifier l'impact de la geometrie des talus sur l'economie du projet. Ainsi, on a pu verifier qu'il y a une influence notable du prix dans le choix de la geometrie de talus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 141 P.
  • Annexes : 80 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.