Descripteurs de la variabilité hydrologique temporelle pouvant structurer les peuplements des écosystèmes en eau courante

par Alexis Malafosse

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Guy Oberlin.

Soutenue en 1996

à Paris, ENMP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La variabilite hydrologique temporelle est reconnue comme structurant les peuplements des ecosystemes en eau courante par de nombreux hydrobiologistes. Il parait necessaire de distinguer la variabilite hydrologique frequente de la variabilite hydrologique peu frequente et de considerer des variations de debits au lieu des debits. De nombreux descripteurs de la variabilite hydrologique existent mais ils ne prennent pas en compte l'aspect biologique. En l'absence de question biologique precise, ces recherches proposent une methodologie de calcul de la variabilite hydrologique temporelle appliquee aux crues


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (238 p.)
  • Annexes : 89 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T ENMP 1996 MAL
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.