Activite chimique des gaz de combustion au cours de la detente dans les futures turbines a gaz

par THIERRY GODIN

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de P. STOUFFES.

Soutenue en 1996

à l'EMP .


  • Résumé

    Les performances des turbines a gaz actuelles sont essentiellement conditionnees par la resistance thermique des materiaux qui la composent. Les progres techniques permettent une augmentation du niveau de temperature des gaz admis dans la turbine. Cependant les niveaux de temperature et de pression prevus pour les prochaines annees sont tels que les phenomenes reactifs ne peuvent plus etre associes a la seule chambre de combustion mais doivent etre etendus aux premiers etages de la turbine. Un premier modele, monodimensionnel, montrent que pres de 6% du pci du combustible sont perdus dans des conditions de combustion stoechiometrique. Dans le cas de turbines aeronautiques, les effets de la reactivite chimique peuvent abaisser le rendement de la machine de plus de 1,5 points et diminuere la poussee intrinseque de 3,6%. Un second modele, realise a l'aide d'un code de mecanique des fluides, met en evidence l'effet de la turbulence sur la cinetique chimique. Les conclusions relatives a cette etude montrent la necessite de tenir compte de l'aspect reactif des gaz de combustion dans les premiers etages de la turbine des lors que la temperature des gaz depasse 2100 k


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 P.
  • Annexes : 67 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.