Variabilite spatio-temporelle des champs precipitants et application aux methodes d'estimation

par CALIN TOMA

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de P. Hubert.

Soutenue en 1996

à l'EMP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il est necessaire d'estimer les precipitations selon differentes echelles d'espace et de temps pour differents besoins hydrologiques ou agricoles. Les pas de temps concernes varient d'une dizaine de minutes (hydrologie urbaine, petits bassins versants) a quelques jours ou meme des semaines (agriculture). La resolution spatiale pertinente peut elle aussi varier de quelques hectares a plusieurs centaines de kilometres carres. Le but de notre travail a ete d'etudier la quantification de la structure statistique des mesures en vue d'une estimation geostatistique. Le principal resultat original de la these est un modele de covariance espace-temps pour les petits pas de temps. Ce modele utilise un systeme mobile de coordonnees le systeme lagrangien. Le krigeage spatio-temporel utilisant ce modele de covariance est nettement superieur au krigeage spatial classique pour des pas de temps de l'ordre de 5 a 15 minutes. Nous discutons les possibilites d'application operationnelle du modele, ainsi que de futures directions de recherche. Outre ce modele espace-temps, nous presentons quelques reflexions relatives au choix des hypotheses concernant la stationnarite en fonction du pas de temps du cumul et a la comparaison quantitative des methodes d'estimation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 153 P.
  • Annexes : 124 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.