Etude des interactions de solvants avec un materiau composite a matrice polyester

par NATHALIE DESLANDES

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jacques Verdu.

Soutenue en 1996

à Paris. ENSAM .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le bmc (bulk molding compound) est un materiau composite injecte, a matrice polyester-styrene renforcee par des fibres de verre courtes et chargee en carbonate de calcium. Il est utilise dans l'industrie automobile pour la fabrication de panneaux de carrosserie. Lors de la mise en peinture, il apparait parfois des defauts d'aspect constitues par des macropores de quelques centaines de microns de diametre. Notre etude porte sur la comprehension du phenomene et les interactions entre le materiau composite et les solvants contenus dans les peintures. La compensation du retrait de la matrice est assuree par la creation de microvides/microfissures dont la taille est de l'ordre du micron. Contrairement a la composition globale du materiau, la taille et la distribution des microvides varient en fonction de la longueur d'ecoulement. Les concentrations des microvides et des macropores varient en sens oppose. Nous avons trace des cartes bidimensionnelles des parametres de solubilite permettant de predire l'activite d'un solvant quelconque envers le materiau composite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 187 P.
  • Annexes : 126 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.