Amelioration de la production de diacetyle chez lactococcus lactis subsp. Lactis biovar diacetylactis par modification des conditions de culture et selection de mutants

par HASSINA BOUMERDASSI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Georges Corrieu.

Soutenue en 1996

à l'ENSIA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La presente etude porte sur l'amelioration de la production de diacetyle par lactococcus lactis subsp. Lactis biovar diacetylactis. Dans la premiere partie, les effets du controle de la concentration en oxygene dissous ainsi que de l'addition de citrate dans le milieu ont ete etudies. L'oxygene augmente considerablement la production de diacetyle, dont la concentration maximale varie de 0,015 mm sous azote a 0,45 mm sous une pression de 2 atmospheres d'oxygene. L'augmentation de la production de diacetyle est probablement due a la decarboxylation chimique oxydative de l'acetolactate et a la diminution de l'activite de la lactate deshydrogenase. La production de diacetyle augmente egalement en presence de citrate. Egale a 0,08 mm en absence de citrate, la concentration en diacetyle atteint 0,85 mm en presence de 26 mm de citrate. Cependant, une chute de rendement de bioconversion du citrate en molecules d'aromes est observee. La deuxieme partie de ce travail a consiste a selectionner des mutants de lactococcus lactis subsp. Lactis diacetylactis cnrz 483 capables de produire du diacetyl et de l'acetoine a partir du glucose. En aerobiose, les mutants selectionnes produisent environ 0,25 mm de diacetyle alors que la souche parentale n'en produit pas.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 107 P.
  • Annexes : 217 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.