Travail et politique en Inde : une dynamique du changement social : l'exemple des jati du cuir dans le Maharashtra

par Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Francis Zimmermann.

Soutenue en 1996

à Paris, EHESS .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude a pour but de comprendre la nature du changement social parmi la communaute des travailleurs du cuir, les carmakar, dans le maharashtra. Celle-ci est clairement definie sur l'echelle hierarchique de la societe religieuse hindoue, placee tout en bas, stigmatisee par la nature impure de son travail. On s'est concentre sur l'etude de deux jati (groupes endogames) : les cambhar cordonniers et les dhor tanneurs. L'experience de terrain a ete menee dans un village, une ville moyenne maratha et un bidonville de bombay. Ceci permet une etude comparee des determinations du milieu. Les interactions sociales, le travail et la representation politique sont les trois prismes retenus pour analyser les carmakar. Ces derniers ont interiorises la hierarchie statutaire, en l'occurrence leur inferiorite, et reagissent en affirmant un ethos propre qui les distingue, a travers des pratiques d'endogamie et de commensalite specifiques. Dans leur rapport au travail, les cambhar et dhor reagissent egalement a la construction de l'image degradante de leur metier , en en valorisant l'aspect artisanal et traditionnel. Le travail n'est pas seulement vecu et percu comme acte productif , il est un attribut identitaire et statutaire essentiel qui inscrit l'individu, sa famille, et sa jati dans la societe indienne. La mobilite economique et sociale est favorisee par les quotas reserves aux castes defavorisees - dont les scheduled castes auxquels appartiennent les carmakar - dans l'education, les emplois publics et les postes politiques. Elle se traduit essentiellement par une mobilite professionnelle et la neutralisation des metiers hereditaire de caste, on passe qui se professionnalisent. A l'inverse, la dynamique politique favorise la mobilisation des carmakar sous la banniere de la jati et voit emerger des groupes fermes concurrents. En effet, dans le contexte specifique du maharashtra, qui est depuis 1995 gouverne par les partis nationalistes hindous du bjp et de la shiv sena, les cambhar et dhor manifestent de plus en plus des strategies d'affirmation politique. Celles-ci s'accompagnent d'une crispation des interets de chaque caste qui revendique ses droits a des benefices specifiques. On conclut a la politisation du travail et des institutions intra castes. Plus generalement la politisation de la caste nous semble constituer la dynamique identitaire fondamentale des jati aujourd'hui, qui concurrence, sans la faire disparaitre, la dynamique religieuse traditionnelle.

  • Titre traduit

    Work and politics in india, a dynamic of social change. The case study of leather worker of maharashtra


  • Résumé

    The aim of this study is to analyse and understand the nature of the changes in an untouchable community of maharashtra, a caste stigmatized by an activity traditionnally considered impure : the craft of leather-work. As scheduled castes, they are benetiting from a quota system for both education and jobs. I have focussed on kolhapur, a traditional leatherwork town, bombay and its "leather slum" (dharavi), and a selected village. A new social and economic mobility, education, and profession have all become factors of potential power. Jobs are no longer assigned according to the traditional system of labor division in villages but are becoming recognised professions outside the caste system. Work appears to be a politicized institution, as it identifies an individual's caste and allows him certain benefits. Therefore, the stigma of the leather work and the inferior status of carmakar defined by a religious perception of hindu society has not disappeared. Traditional paradigm interfere with modern paradigm. This study has led me to a definition of what i call politization of caste : that is, to a re-evaluation and a reassertion of caste identity in a modern context, showing how this identity has become strengthened through political awareness.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS H 1996 78
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5984
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 16199
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1616
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.