La photogenie du paysage

par Catherine Grout

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Hubert Damisch.

Soutenue en 1996

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Ce n'est pas un hasard si au xixe siecle peintres et ecrivains evoquent le fait que leur maniere de voir est comparable a celle d'une plaque sensible. La vision photographique existe independamment de la technique. Elle est issue d'une nouvelle relation au monde et elle est a l'origine du passage de la representation du paysage a sa re-presentation. Voir comme une machine non instruite equivaut a voir le monde en dehors d'un systeme de signes, en dehors d'une histoire anterieure et d'une narration a inscrire. Le paysage apparait et ne se lit pas. Cette experience est analysee a partir de textes, de photographies, de peintures et d'oeuvres in situ. Phenomenologiquement parlant, la photogenie du paysage peut se definir comme l'apparition du paysage avant sa fixation en une image reconnaissable, apparition en concordance avec une vision sans intentionalite et sans memoire.

  • Titre traduit

    The "photogenious" of the landscape


  • Résumé

    The "photogenious" of the landscape concerns the specificity of a photographic vision of the landscape, if we consider this vision independently of the technique, in the nineteenth century our ways of seeing the world changed, in accordance with new mental dispositions. This new dispositions produced a new technique: photography (not the inverse). This vision changes the representation of the landscape into a re-presentation of the event of seeing the world. To see as a mechanical instrument is to see in a radically new way, a way free of preconception, history, knowledge and interpretation; the result is an image of something unknown, something you can't describe, something that exists only in vision. This never-ending event is the apparition of the landscape. This experience is analyzed through a number of paintings, photographs, earth works, in conjunction with literature are related with the phenomenology: the experience of the "photogenicity" of the landscape is a co-presence in this vision.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (336 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 166 ref.

Où se trouve cette thèse ?