Unification et adaptation locale des systèmes de contrôle dans les entreprises multinationales : le cas des filiales situées à Singapour

par Nathalie Lugagne Delpon

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Yvon Pesqueux.

Soutenue en 1996

à Jouy-en Josas, HEC .


  • Résumé

    La thèse cherche à répondre à deux questions : (1) dans quelle mesure les systèmes de contrôle en place dans les filiales d'entreprises multinationales sont-ils à la fois unifiés à ceux de leur entreprise mère et adaptés aux contraintes de l'environnement local ? (2) quels facteurs influencent-ils l'unification des systèmes de contrôle au sein des entreprises multinationales et l'adaptation locale de ces systèmes dans les filiales ? Une définition opérationnelle élargie du concept de système de contrôle est adoptée, intégrant des domaines traditionnellement réservés à la gestion des ressources humaines. L'étude empirique se fonde sur l'analyse des perceptions des dirigeants de 50 filiales, situées a Singapour, d'entreprises américaines, européennes et japonaises. Elle combine des techniques qualitatives et quantitatives. 3 groupes de filiales sont mis en évidence : les filiales dont les systèmes de contrôle sont unifiés à ceux de leur entreprise mère, les filiales dont les systèmes sont fortement influencés par les pratiques locales et les filiales dont les dirigeants insistent sur la mise en œuvre sélective et progressive des politiques "parentales". Parmi les facteurs d'influence identifiés, apparaissent de manière forte la normalisation des systèmes au sein de l'entreprise multinationale, la perception d'une importante distance culturelle entre les expatriés et les locaux et la socialisation des employés locaux. Se détachent également de très nets profils nationaux.


  • Résumé

    The objective of the research is to address two questions: (1) to what extent are control systems in affiliates of multinational enterprises simultaneously unified to the parent systems and adapted to the constraints of the local environment ? (2) which factors do influence the unification of control systems within multinational enterprises and the local adpatation of theses systems in affiliates ? An expanded operational definition of the concept of control system is adopted, enabling to integrate fields traditionally assigned to human resource management. The empirical investigations are based on an analysis of the perceptions of directors in 50 singapore-based subsidiaries of american, european, and japanese corporations. Qualitative and quantitative methods are combined. 3 groups of affiliates emerge: those whose control systems are unified to the parent systems, those whose controm systems are influenced by local practices, and those whose management emphasizes a selective and gradual implementation of parent policies. The most important factors identified appear to be system standardization within the multinational corporation, a perceived cultural distance between expatriates and local managers, and socialization of local employees. Very clear-cut national profiles are also isolated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (456 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 408-442. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MAG TH IV 10 LUG
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.