Spectrometrie gamma aeroportee. Etude de nouvelles methodes de traitement spectral et de calibration permettant une interpretation qualitative et quantitative des mesures

par LUDOVIC GUILLOT

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de B. LAVOREL.

Soutenue en 1996

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La spectrometrie gamma aeroportee, tout d'abord utilisee pour la prospection miniere, s'affirme aujourd'hui comme un moyen de diagnostic efficace et rapide pour la surveillance radiologique de l'environnement ou l'intervention en cas d'incident nucleaire. Les mesures se singularisent par une statistique de comptage tres pauvre et des detecteurs d'iodure de sodium de resolution mediocre. Un algorithme de detection et de calcul des pics d'absorption adapte a ces caracteristiques a ete developpe. Les performances obtenues sont comparables a celles de la methode de deconvolution par fenetres energetiques, traditionnellement utilisee pour la mesure des radioelements naturels. Ce nouveau traitement a la particularite de ne pas necessiter d'hypothese sur le nombre ou la nature des radioelements presents. La mesure en laboratoire des composantes spectrales induites par chaque radioelement a egalement permis d'etendre la methode de deconvolution par fenetres a l'ensemble du spectre. Un dispositif experimental de simulation des conditions de survol d'une surface active a ete realise au laboratoire afin d'etudier l'evolution des profils spectraux avec l'altitude de detection. L'influence de l'extension verticale de la source dans le sol a ensuite ete etablie numeriquement par methode de monte-carlo. Cette methode de calibration originale permet d'obtenir en laboratoire l'ensemble des donnees necessaires a l'analyse qualitative et quantitative des mesures. Les techniques d'analyse spectrale et de calibration elaborees au cours de ces travaux sont complementaires des methodes existantes. Leur association permettra une detection en temps reel et un calcul de l'activite des radioelements dont les raies d'emission sont comprises entre 50 et 2800 kev


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 263 P.
  • Annexes : 102 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.