Contrôle de processus moléculaires par impulsions laser intenses : théorie adiabatique de Floquet

par Stéphane Guérin

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Hans Rudolf Jauslin.

Soutenue en 1996

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons elabore des outils theoriques pour interpreter et predire le controle de transfert de population dans un systeme quantique interagissant avec une radiation multimode intense pouvant contenir des modulations d'amplitude (modelisation d'impulsions) et de frequence (modelisation du chirping). Nous avons mis en evidence la presence theorique d'une frequence effective gouvernant la physique du systeme. La theorie de floquet, combinee avec des principes adiabatiques, est presentee avec une formulation decoulant de la theorie des etats habilles dans une cavite et permettant l'interpretation des echanges de photons entre la matiere et un rayonnement intense. Nous avons developpe des outils de simulation numerique adaptes a l'etude generale de processus d'interaction laser-molecules. Cette theorie a ete appliquee au controle de processus moleculaires. Nous avons traite en particulier le controle par impulsion laser du temps de passage par effet tunnel et la dissociation complete par une impulsion laser infra-rouge, contenant un balayage en frequence, d'une molecule diatomique dans son etat electronique fondamental


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 205 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 141 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1996/57*BU/SE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.