Mise en evidence et interet des genes de resistance a des herbicides chez le millet setaria italica (l. ) beauvois

par TIANYU WANG

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de H. DARMENCY.

Soutenue en 1996

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin de remedier a l'absence d'herbicide selectif utilisable pour le millet (setaria italica), nous avons entrepris le transfert au millet de genes de resistance aux herbicides a partir du complexe d'especes sauvages associees, et nous en avons etudie les consequences. La resistance aux dinitroanilines chez le millet est heritee comme un caractere recessif controle par deux loci lies (r=0. 23). Les resultats de tests a des doses variees ont montre que le type resistant etait aussi resistant a cinq dinitroanilines. Les courbes de regression et les ed50 indiquent un rapport r/s d'environ 3 a 33 selon les herbicides et le stade de developpement. Le millet resistant au sethoxydime est 700 fois plus resistant que les cultivars sensibles et est indemne de tout symptome toxique aux doses appliquees au champ. Les resultats indiquent une heredite controlee par un gene nucleaire dominant. Le type resistant est resistant a tous les aryloxyphenoxypropionates et les cyclohexanediones, mais le sethoxydime est seul a etre completement depourvu de toxicite pour la culture. Le cout de la resistance a ete etudie en comparant les populations bc2 quasi-isogeniques r et s a differentes densites et en populations pures ou en melange. Il n'y a pas de difference pour les caracteres vegetatifs. Les plantes resistantes ont des valeurs de reproduction plus fortes que les plantes sensibles. Le flux de genes a partir de plantes donneuses de pollen vers des varietes fertiles et steriles de millet a ete etudie en chine et en france. Bien que le millet est principalement autogame, son pollen peut feconder des epis jusqu'a 40 m. Le pourcentage de grains de pollen qui ont feconde des ovules en dehors de la source de pollen a ete de 1. 4% de la production totale de pollen


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 P.
  • Annexes : 20 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.