Ceramiques de titanate de baryum a grains fins : comportement dielectrique en relation avec la microstructure

par NATHALIE BERNABEN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J.-C. NIEPCE.

Soutenue en 1996

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le titanate de baryum est largement utilise comme constituant de base du dielectrique pour les condensateurs ceramiques dits de type 2. Sa constante dielectrique, a la temperature ambiante, apparait maximale pour une dimension de grains voisine de 0,7-0,8 micron. La presente etude a consiste a apprehender la relation evidente, mais non pleinement comprise, existant entre les proprietes dielectriques, les caracteristiques cristallines et la microstructure des ceramiques de titanate de baryum pur. Une serie de ceramiques de titanate de baryum pur presentant, des tailles de grains couvrant la gamme de 0,1 a quelques microns, a ete elabore a l'aide de diverses techniques de fittage: frittage conventionnel et frittage forgeage. Les caracteristiques dielectriques et cristallines, effectuees sur cette serie de ceramiques, ont montre une valeur optimale de la constante dielectrique a la temperature ambiante pour un diametre de grains proche de 0,7 micron et une structure de la maille qui demeure quadratique quelle que soit la taille des grains consideree. Ainsi, le maximum de la constante dielectrique se situe dans un domaine de taille de grains dans lequel le titanate de baryum demeure quadratique, donc ferroelectrique ; ce n'est donc pas la transition de phase quadratique-cubique qui est a l'origine du maximum observe


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 VOL.,176 P.
  • Annexes : 119 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.