L' enseignement primaire au Mali : modes de financement et acquisitions des élèves

par Cheick Oumar Fomba

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Alain Mingat.

Le jury était composé de Jean-Michel Plassard, Michel Vernières, Georges Solaux.


  • Résumé

    Cette étude constitue une contribution aux efforts du gouvernement malien dans sa recherche de stratégies allant dans le sens d'une plus grande scolarisation dans l'enseignement primaire. Elle comporte trois grandes parties. La première se rapporte à quelques éléments de diagnostic de l'enseignement au mali. Un accent est mis sur l'analyse de l'enseignement primaire dans une perspective comparative. La deuxième partie a trait aux aspects méthodologiques de l'étude, à la description de l'échantillon et à une présentation des résultats aux tests de connaissance par rapport à certaines variables de l'étude. La dernière partie porte sur les facteurs de la réussite scolaire. Elle cherche à établir des relations de causalité entre les variables dans une perspective explicative. Elle se termine par une analyse cout-efficacité de certains facteurs de l'organisation scolaire. L'étude montre, compte tenu du fait qu'on assiste de plus en plus à une rareté des ressources publiques pour développer l'éducation, qu'il y a lieu de rechercher d'autres voies de financement que l'augmentation de l'effort public. A court terme, il serait nécessaire que l'état encourage fortement l'expansion et le développement des écoles medersas et des écoles de base. Ceci permettrait au gouvernement malien, non seulement, de mieux gérer les ressources mises à la disposition du système mais, aussi, de répondre à une demande d'éducation de plus en plus pressante, notamment, dans les centres urbains.

  • Titre traduit

    Primary education in mali : financing methods and pupils' achievements


  • Résumé

    This study represents our participation in the efforts of the malian government to search for strategies a large schooling in primary education. It is made up of three big parts. The first part refers to some elements of the diagnosis of education in Mali. It emphasizes the analysis of the primary education in a comparative perspective. The second part deals with methodological aspects of the study, the description of the sample and the presentation of the results of tests of knowledge in relation to some variables of the study. The last part deals with factors of schools success. It tends to establish causality relations between variables in an explanatory perspective. It ends with cost-effectiveness analysis of some factors of the school organization. Considering the scarceness of public resources to develop education, the study shows that it's necessary to search for financing means other than the increase of public effort. In short term it would be necessary for the state to encourage the expansion and development of "medersas" and "ecole de base". This would allow the malian government not only to manage better the resources placed at the disposal of the system but also to answer the urgent education need in urban centers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (373 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 309-322. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T47
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.