Paul Bert et l'instruction publique

par Stéphane Kotovtchikhine

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Jean Bart.

Soutenue en 1996

à Dijon , en partenariat avec Université de Bourgogne. UFR de droit et science politique (autre partenaire) .


  • Résumé

    Paul Bert (1833-1886) a été professeur de physiologie à la Sorbonne, membre de l'Académie des sciences, député républicain, ministre de l'instruction publique et des cultes du gouvernement Gambetta, et résident général au Tonkin et en Annam. Il a participé à tous les degrés de la réforme de l'enseignement, et a surtout été avec Jules Ferry, le fondateur de l'école gratuite, laïque et obligatoire. Partisan de la laïcité, il a lutté, au nom de la liberté de conscience, pour la suppression de l'enseignement religieux et l'introduction de l'instruction civique et morale. Ce combat de la laïcisation a été en même temps celui mené contre le cléricalisme. Il a également voulu fonder l'école de la république qui doit former les citoyens. Plus que les courants philosophiques de son époque, ce sont l'amour de la science et l'attachement à la révolution française qui animent sa pensée. La science lui donne la méthode, la révolution l'idéal.

  • Titre traduit

    Paul Bert and state education


  • Résumé

    Paul Bert (1833-1886) taught physiology at the Sorbonne and was also a member of the academy of science, a republican member on the French parliament, a secretary of state for education and religious issues and a governor of Tonkin and Annam. He played an active part in the reforms of primary, secondary and further education. Together with Jules Ferry, he founded the free, unsectarian and obligatory state education for all. An advocate of secularity, in the name of the freedom of thought, he fought for the suppression of religious education and the introduction of civics and moral education. While he acted in favor of secularization, he attacked clericalism. He was eager to create the school of the republic which had to develop citizenship. His thoughts stemmed less from the philosophical movements of his time, and more from his love for science and his attachment to the French revolution. Science provided him with a methodical approach, while the revolution gave him his ideal.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Éditions universitaires de Dijon à Dijon

Paul Bert et l'instruction publique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (485 p.-[33] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 380-478. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD20
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. UFR de Droit et Sciences Economique et Politique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1996 KOT S
  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1081-1996-16
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Éditions universitaires de Dijon à Dijon

Informations

  • Sous le titre : Paul Bert et l'instruction publique
  • Dans la collection : Publications de l'Université de Bourgogne , 106
  • Détails : 1 vol. (X-501 p.)
  • Notes : L'ouvrage porte un ISSN 0998-1640 erroné.
  • ISBN : 2-905965-48-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [415]-466. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?