Etude de la fluidisation agitée des poudres fines

par Amale Nezzal

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Pierre Guigon.

Soutenue en 1996

à Compiègne .


  • Résumé

    La fluidisation des particules fines est difficile, voire meme impossible a cause des forces interparticulaires elevees. Ces poudres appartiennent aux groupes a et c de la classification de geldart. Les poudres du groupe a possedent des forces interparticulaires non negligeables, mais petites comparees aux forces hydrodynamiques presentes dans un lit fluidise. En revanche, les poudres du groupe c sont tres cohesives. Les forces interparticulaires empechent le gaz d'individualiser les particules et entrainent le plus souvent des phenomenes de renardage et de pistonnage. Differentes methodes ont ete proposees afin de pouvoir fluidiser et d'ameliorer la qualite de fluidisation des lits de particules cohesives. D'une part, on peut diminuer les forces interparticulaires en additionnant un anti-agglomerant. D'autre part, on peut vaincre ces forces, en faisant appel a une energie supplementaire. Cet apport d'energie peut avoir plusieurs origines: agitation mecanique, vibration ou ultrasons. Dans cette etude, nous presentons les resultats concernant la determination de differentes caracteristiques des poudres utilisees et aussi le comportement en fluidisation sous agitation mecanique des poudres dont la fluidisation naturelle n'est pas possible. Nous avons montre que l'introduction d'une agitation peut modifier l'hydrodynamique du lit. Cette influence est etroitement liee a la cohesion interparticulaire de la poudre etudiee. Nous avons repertorie differents types de comportement selon la poudre. La fluidisation agitee des poudres cohesives nous a montre aussi que la mise en fluidisation du lit est progressive et nous avons discerne differentes regions selon la vitesse d'aeration. Par ailleurs, l'agitation peut-etre caracterisee par les valeurs mesurees du couple resistant qui decrit le meme phenomene hydrodynamique que la perte de charge du lit. La correlation des valeurs experimentales du couple resistant, nous permet d'avoir une representation adimensionnelle independante de la masse du lit considere. Une analyse dimensionnelle de la puissance nous a permis d'acceder a une classification de nos poudres selon une echelle croissante de cohesion. La determination d'une vitesse caracteristique nous a montre qu'il est probable d'etre en presence d'une fluidisation d'agglomerats dont la taille diminue avec une agitation croissante. Une relation similaire a celle en fluidisation naturelle est mise en evidence entre la vitesse caracteristique et le diametre des particules ainis que le taux de fines


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 P.
  • Annexes : 118 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996 NEZ 916S
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.