Algebres de demonstrations en grammaires categorielles

par MARIE LECERET-TESSIOT

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de P.-F. JURIE.

Soutenue en 1996

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre but, dans cette these, est d'etudier le pouvoir de generation des grammaires categorielles en relation avec les algebres de demonstrations formelles induites par les systemes deductifs (particulierement le calcul de lambek sans produit et divers sous-calculs de celui-ci) par lesquels ces grammaires sont definies. Cette approche nous conduit a une methode systematique (incluant la preuve donnee par m. Pentus de la conjecture de chomsky) de reduction des grammaires categorielles a des grammaires hors-contexte faiblement equivalentes. Techniquement, nous representons les demonstrations formelles considerees dans un fragment d'un lambda-calcul bilateral et nous construisons alors des reductions au hors-contexte sous forme d'algorithmes de normalisation en des lambda-termes typables sur un ensemble fini


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 118 P.
  • Annexes : 16 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Nancy - Grand Est (Villers les Nancy). Service Information et Edition Scientifiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : LEGERET-TESSIOT a
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.