Conception et étude de matériaux organiques aux propriétés diélectriques améliorées

par Didier Marsacq

Thèse de doctorat en Chimie, Sciences des matériaux

Sous la direction de Jacques Lemaire.

Soutenue en 1996

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Au cours de ce travail, nous nous sommes attachés à l'étude des proprités diélectriques du polyéthylène et d'alliages composés de polyéthylène et de polymères conjugués. La caractérisation des propriétés diélectriques des matériaux a été réalisée en particulier par la méthode "miroir". Cette technique a permis d'étudier l'aptitude au piégeage des charges pour différentes quantités de charge injectée ou encore à différentes températures. Des relations ont été mises en évidence entre la quantité de charge à partir de laquelle des phénonèmes de relaxation de charge d'espace apparaissent (charge limite) et plusieurs paramètres physico-chimiques des polymères (taux de branchements, cristallinité, masse moléculaire, degré d'oxydation). L'ensemble de ces résultats semble indiquer que d'une part l'aptitude au piégeage, mesurée à faible charge injectée, est voisine de 100% pour tous les matériaux testés et d'autre part, la charge limite est liée à la déformabilité des macromolécules. Une méthodologie permettant de réaliser des mélanges homogènes de polyéthylène et de polymère conjugué a été développée. Celle-ci a permis l'obtention de mélanges dont le comportement en fonction de la charge injectée a été modifiée sans pour cela affecter le niveau de pertes diélectriques. La présence d'une faible quantité de polymère conjugué entraîne la diminution de la charge limite et surtout empêche systématiquement la formation d'une charge d'espace au-delà de cette charge

  • Titre traduit

    Development of new organic materials with improved dielectric properties


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (149 p).
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en [2001]
  • Annexes : Bibliogr. p.134-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.