L'architecture théâtrale en province (1870-1914)

par Marie-France Cussinet

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Jean-Paul Bouillon.

Soutenue en 1995

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    L'architecture théâtrale relève d'un programme spécifique progressivement mis au point, et qui fait l'objet de publications théoriques au 18e lorsque la salle de spectacle devient un momument urbain autonome. Au 19e, le théâtre, bâtiment emblématique, est présent dans toute ville. Les édifices construits entre 1870 et 1914 en province présentent d'indéniables airs de parenté basés sur un répertoire de bâtiments exemplaires. Cette recherche tente d'établir s'il existe des critères communs et constants entre ces théâtres, et s'ils dérivent d'un modèle unique. Une 1ère approche comparitive a permis de dégager des ressemblances qui s'expliquent par la prépondérance de l'école des Beaux-Arts et le prestige des références parisiennes, comme le Palais Garnier. Toutefois, les différences relevées justifiaient une seconde étude évolutive en dépit de certaines pesanteurs, l'architecture théâtrale s'émancipe peu à peu de l'influence parisienne pour mieux répondre aux besoins de la province, exposés, publiés. Les édifices élevés après 1885 jouent un rôle de relais entre les théâtres de la capitale et ceux dans les villes modestes


  • Résumé

    The building of theatres is the concern of a specific programme that was gradually set up and theories were published in the 18th century when theatres became fully-fledged urban monument. In the 19th century,theatres as emblematic buildings,could be found in any medium sized town. The theatres which were built between 1870 and 1914 in provincial france undoubtedly show similarities. Based on a list of buildings taken as examples,this study tries to establish wether common and constant features can be found between those theatres and wether they only derive from one model. Firstly, a comparative approach made it possible to bring out similarities which can be accouted for by the predominance of the ecole des beaux-arts

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (320, 136, 291 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. dispersée

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison des Sciences de l'Homme (Clermont-Ferrand). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 792 CUS

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1775
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.