Modelisation et estimations econometriques sur donnees de panel des secteurs manufacturiers du cameroun et de la cote d'ivoire

par ALBERT ZEUFACK

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Yves Lesueur.

Soutenue en 1996

à Clermont-Ferrand 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'investissement prive est au coeur de la problematique des politiques d'ajustement structurel. Plus que tout autre objectif intermediaire de politique economique, sa reprise conditionne le passage de la stabilisation, dont les effets recessionnistes sont certains, a la croissance. Toutefois, en depit des mesures incitatives adoptees, la decennie 80 s'est accompagnee d'un recul de l'investissement prive dans les pays d'afrique au sud du sahara. En raison de l'instabilite macro-economique et des structures economiques particulieres des pays africains (imperfection des marches financiers, dynamisme du secteur informel, poids de l'etat) les modeles traditionnels d'investissement eprouvent de serieuses difficultes a fournir une explication a cette reaction du secteur prive, leurs hypotheses devenant inappropriees. En outre, la faiblesse des appareils statistiques entraine des erreurs de mesure sur les variables. La prise en compte de l'incertitude de la demande et le recours a l'analyse micro-econometrique permettent de mieux saisir le comportement d'investissemehe des fondements microeconomiques des comportements d'inveecherc. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Stissement en afrique. Les resultats obtenus des estimations econometriques sur donnees de panel des secteurs manufacturiers du cameroun et de la cote d'ivoire corroborent l'hypothese d'une influence significativement negative de l'incertitude liee aux perspectives futures de debouches des firmes sur leur activite d'investissement. Au cameroun, les investisseurs prives locaux apparaissent moins sensibles a l'incertitude que les investisseurs d'origine etrangere. En cote d'ivoire, les firmes beneficiant d'une protection plus forte apparaissent plus sensibles aux perspectives d'une variation des debouches. Le recours a l'econometrie des donnees de panel a permis de controler l'heterogeneite individuelle non observable afin d'obtenir une plus grande fiabilite dans les estimations. Enfin, l'etude souligne le role joue par l'environnement institutionnel de l'entrepreneur africain.

  • Titre traduit

    Private investment under structural adjustement policies in africa: econometric modelling and evidence from manufacturing sector panel datu of cameroun and cote d'ivoire


  • Résumé

    In the early 80's facing persistent economic imbalances, many african countries embarked on structural adjustment programs under the supervision of the world bank and the international monetary fund imf). After a decade, irrespective to the theory governing the implementation of these policies investment and especially private investment has fallen continuously limiting growth recovery in africa. To set these economies on a more desirable dynamic path, an unavoidable step is to understand private investment behavior. This dissertation first emphasizes the need to measure properly investment in this context, in a way to avoid the aggregation bias and spurious regressions. Then, it proposes to tackle critical determinants of private investment at the micro-economic level, using the econometrics of panel data. A stochastic model is estimated with two representative panels from the cameroonian and ivoirian manufacturing sectors. Diversity of investment behavior is considered by allowing for unobserved company-specific effects. The results suggest that demand uncertainty might have been the main explaining factor of investment behavior in these two sectors during the 80's. Moreover, in cote d'ivoire, protected private firms are more sensitive to uncertainty than those exposed to foreign competition. In cameroon, one of the most striking findings is that, unlike local private entrepreneurs, foreign investors are very sensitive to demand uncertainty. Based on these results, this study finally draws policy implications oriented towards the improvement of the economic and regulatory environment, likely to allow a greater expected profitability. As well, the socio-cultural constraints to investing in african countries are addressed.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par L'Harmattan à Paris

Investissement privé et ajustement en Afrique sub-saharienne : modélisations et estimations économétriques sur données de panel des secteurs manufacturiers du Cameroun et de la Côte d'Ivoire


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 313 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 331 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 96/CLF1/0175
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1071-1996-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Investissement privé et ajustement en Afrique sub-saharienne : modélisations et estimations économétriques sur données de panel des secteurs manufacturiers du Cameroun et de la Côte d'Ivoire
  • Dans la collection : Etudes africaines , 1274-9710
  • Détails : 248 p.
  • Notes : Sur la couv. : "Thèse honorée d'une subvention du Ministère de l'éducation nationale".
  • ISBN : 2-7475-1129-4
  • Annexes : Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?