Etude de chaines de spins en dimension 1 et 2

par SIMON VILLAIN-GUILLOT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de R. DANDOLFF.

Soutenue en 1996

à Cergy-pontoise .


  • Résumé

    L'objet de cette these etait l'etude des chaines de spins, uni et bidimensionnelles. Tout particulierement, on s'est interesse au probleme de l'apparition d'un terme topologique lors du passage a une theorie des champs continue. Un tel terme apparait naturellement en dimension 1+1. Nous avons etudie au prealable la relation entre la phase de berry et les etats lies dans un cylindre. Nous avons relie le nombre d'etats lies a une phase geometrique, qui, comme la phase de berry, peut s'interpreter sur la sphere projective de poincare. En dimension 2+1, j'ai montre qu'en plus des degres de liberte observables, il apparaissait, lors du passage a la limite continue, un champ de jauge. Apres avoir etudie le formalisme de la courbe spatiale, j'ai montre que dans ce cadre, ce champ de jauge pouvait contribuer au lagrangien du systeme sous la forme d'un invariant topologique: le terme de hopf. De plus, j'ai mis en evidence l'apparition d'instabilites magneto-elastiques qui pourraient induire un potentiel effectif attractif entre porteurs de charge. On pourrait alors envisager, pour ces chaines de spins, des proprietes thermodynamiques particulieres (supraconductivite)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 126 P.
  • Annexes : 70 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site de Neuville.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS CERG 1996 VIL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.