Mecanismes d'action cytotoxique de l'hydroperoxyde de cumene sur la lignee pc12. Action protectrice du bfgf et des agents reducteurs des thiols

par FLORENCE VIMARD

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de D. DUVAL.

Soutenue en 1996

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    De nombreux arguments directs ou indirects suggerent que les derives de l'oxygene (do) sont impliques dans les phenomenes de degenerescence neuronales observes a la suite d'un accident ischemique ou au cours de nombreuses maladies neurodegeneratives. Nous avons utilise une lignee cellulaire modele, la lignee pc12, et teste l'action cytotoxique d'un peroxyde exogene, l'hydroperoxyde de cumene. L'action cytotoxique de l'hydroperoxyde de cumene est rapide et provoque un detachement des cellules suivi d'une permeabilisation de la membrane plasmique. Le peroxyde touche de facon precoce le compartiment mitochondrial et le cytosquelette. Son action est egalement associee a une diminution de la concentration intracellulaire de glutathion et des thiols proteiques. La differenciation des cellules par le bfgf ou leur traitement par des donneurs de groupements thiols entraine une diminution de leur sensibilite au peroxyde. L'ensemble de ces resultats suggere l'importance de groupements thiols specifiques dont l'oxydation pourrait controler les fonctions mitochondriales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 P.
  • Annexes : 115 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.