Synthese par thermolyse eclair et caracterisation en phase gazeuse de silanimines non stabilisees

par ANNE SYSTERMANS

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de J.-L. RIPOLL.

Soutenue en 1996

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La reaction retro-ene du n-propargyl-1, 1,3,3-tetramethyldisilazane, effectuee en thermolyse eclair, conduit a la formation de la n-dimethylsilyl-1, 1-dimethylsilanimine. Des 1,1-dimethylsilanimines n-alkylees ont egalement ete obtenues par cycloreversion (2+2) de 1-aza-2-silacyclobutanes et par monomerisation de cyclodisilazanes, toujours en thermolyse eclair. Ces silanimines non stabilisees i (r = me, ipr, tbu, sihme#2) ont ete caracterisees, en phase gazeuse, par spectrometrie photoelectronique en particulier. La 1,1-dimethylsilanimine (i, r = h) a ete egalement generee et caracterisee par son produit de cyclodimerisation et par piegeage chimique avec le tertiobutanol. Une tentative d'acces au compose parent h#2si=nh a conduit, par deshydrogenation thermique de ce dernier, au silaisonitrile hnsi. Les methanimines reactives ii (r = h, sihme#2) peuvent aussi etre obtenues, en thermolyse eclair, par reaction retro-ene de precurseurs allyliques ou propargyliques. La n-dimethylsilylmethanimine ainsi preparee a ete caracterisee par ses spectres de masse et photoelectroniques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 P.
  • Annexes : 144 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.