Contribution a la culture de l'algue brune laminaria digitata (l. ) lamouroux : mise au point des techniques de micropropagation, de cryoconservation et de bioencapsulation

par CLOTAIRE FOLEFACK

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J. COSSON.

Soutenue en 1996

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La production des cals depend de l'origine spatiale des explants et de la periode de recolte de l'algue. Ainsi, seuls les dix premiers centimetres de la zone meristematique stipofrondale fournissent le maximum de cals et le printemps est la meilleure periode pour la culture in vitro. Les cals sont constitues soit d'une masse indifferenciee de cellules, soit de cellules filamenteuses dont certaines montrent des structures ressemblant a des gametophytes males et femelles capables d'initier des plantules. Les milieux de culture employes montrent qu'il n'est pas necessaire d'utiliser un milieu complexe pour que les cals se developpent, l'addition de sucres ou d'hormones n'apportant aucune amelioration. Les semences obtenues peuvent etre utilisees pour l'etude de la parthenogenese, de la cryoconservation ou de la bioencapsulation tout comme des prothalles issus de spores. L'obtention de plantules par germination parthenogenetique des gametophytes femelles n'est possible qu'a condition de les isoler avant la maturation des males. L'utilisation d'un gradient discontinu de percoll permet de les separer des le stade embryospore, avant un ultime tri sur plaque de gelose. L'apparition et la croissance des parthenosporophytes depend de la temperature et de l'eclairement. Trois types morphologiques sont rencontres: des plantules normales, des plantules depourvues de tout systeme de fixation et des plantules ayant perdu partiellement ou totalement leur polarite. L'analyse structurale et l'etude des proprietes photosynthetiques des parthenosporophytes n'ont montre aucune difference significative avec les sporophytes issus d'une fusion des gametes. L'analyse des noyaux au cytometre de flux montre que ce sont des diploides faibles faisant penser a une duplication spontanee des chromosomes, indispensable pour la viabilite des plantules. La cryoconservation des gametophytes de cette algue revele que le taux de survie estime soit par microscopie, soit par fluorescence est fonction de la quantite et de la nature du cryoprotecteur. Ces gametophytes peuvent etre encapsules dans des billes d'alginate de calcium avant la cryoconservation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 151 P.
  • Annexes : 292 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.