Effets post-collisionnels dans l'ionisation de cibles atomiques par impact electronique a basse energie

par MARJORIE NICOLAS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de R. TWEED.

Soutenue en 1996

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une approximation en ondes deformees au premier ordre de born est utilisee pour modeliser le processus d'ionisation de l'hydrogene par impact electronique a basse energie. Le but de ce travail consiste a prendre en compte l'effet post-collisionnel entre les deux electrons de l'etat final. Au sein d'un traitement quantique du processus, nous utilisons une description classique rigoureuse pour decrire cet effet post-collisionnel. Les equations de la mecanique classique permettent de determiner les trajectoires classiques des deux electrons de l'etat final. Le modele ne neglige aucun terme et prend bien en compte les composantes angulaires des forces agissant sur les electrons. A partir des trajectoires des electrons, des potentiels de distorsion sont calcules puis introduits dans le calcul quantique des ondes deformees representant les deux electrons du continuum. En outre, pour decrire l'etat initial nous utilisons une onde deformee pour representer l'electron incident et une orbitale polarisee de la cible. Nous obtenons enfin les sections efficaces triplement differentielles que nous comparons aux donnees experimentales disponibles. Nous nous interessons a l'ionisation de l'atome d'hydrogene en geometrie coplanaire dans le cas d'une cinematique a partage egal d'energie. Notre methode fait apparaitre une importante amelioration comparee a un modele standard en ondes deformees au premier ordre de born: les positions des pics soit sont parfaitement situees, ou sont deplacees vers celles des pics experimentaux de maniere appreciable. L'extension de cette methode a d'autres cinematiques et a d'autres cibles est envisageable sans aucune difficulte majeure


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 P.
  • Annexes : 100 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.