Etude du comportement des materiaux magnetiques doux polycristallins dans des conditions de difficile aimantation

par PIERRE LE FUR

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Marcel Le Floc'h.

Soutenue en 1996

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour confirmer l'hypothese d'une aimantation par rotation des moments magnetiques dans les compositions magnetiques heterogene (de faible concentration en substance magnetique), il a fallu developper une methode de mesure de la susceptibilite rotationnelle de la partie active du composite. Nous avons travaille sur des ferrites doux polycristallins massifs de forme toroidale qui sont ensuite broyes pour realiser le composite. Le concept de l'anneau magnetique decrit certains echantillons massifs (appeles type t) dont les spins sont idealement orientes suivant la direction annulaire, dite de facile aimantation. Il parait possible de faire tourner les moments magnetiques dans la direction axiale du tore (p), dite de difficile aimantation, et de mesurer ainsi la susceptibilite rotationnelle. Le montage de mesure de la susceptibilite dans la direction (p) est constitue par un electroaimant alternatif de haute susceptibilite. L'analyse des erreurs de mesure prouve le caractere intrinseque de la susceptibilite obtenue. Afin de rapprocher les echantillons reels du concept de l'anneau magnetique, nous avons utilise l'influence de l'anisotropie de forme par reduction de l'epaisseur des echantillons. De plus, une anisotropie induite par une contrainte mecanique de pression a permis d'obtenir, dans certains cas, des echantillons toroidaux quasi ideaux. La susceptibilite rotationnelle a l'ambiante a pu ainsi etre mesuree. Afin d'obtenir une methode plus generale et de mise en uvre aisee, nous avons developpe l'etude de l'influence de l'anisotropie induite par un champ continu polarisant, applique dans la direction (p). Au-dela d'un champ continu seuil, on observe une approche a saturation par rotation des moments et on mesure ainsi la susceptibilite rotationnelle. Cette derniere methode presente l'avantage d'acceder a l'etat de dispersion des moments magnetiques dans l'echantillon

  • Titre traduit

    Study of physical behaviour of soft polycrystalline magnetic materials in hard aimantation conditions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174 P.
  • Annexes : 109 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.