Contribution a la modelisation des materiaux magnetiques heterogenes : application aux ferrites non satures

par KARINE PICHAVANT-BERTHOU

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de P. GELIN.

Soutenue en 1996

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'elaboration et la conception de dispositifs hyperfrequences non reciproques a base de materiaux magnetiques heterogenes (ferrites non satures, composites magnetiques), necessite la modelisation de leur tenseur permeabilite. Le travail que nous proposons se limite a la modelisation des ferrites non satures, par trois demarches differentes: ? la premiere approche complete le modele de schlomann en considerant une alternance de domaines d'aimantation antiparallele. L'etude se fait par l'utilisation de methodes modales en guide rectangulaire. Elle prend bien en compte les interactions entre domaines, mais les differentes orientations possibles pour l'aimantation des domaines ne peuvent pas etre integrees au calcul. ? la deuxieme approche inclut une sommation statistique sur l'ensemble des orientations possibles dans les domaines. La theorie est basee sur l'introduction d'un terme de couplage dans les equations d'evolution de landau et lifshitz ecrites pour deux domaines voisins, et prend en compte les interactions entre domaines. La forme integrale des elements du tenseur obtenus est causale et ne necessite aucun ajustement experimental, ce qui consistue un avantage important de la methode. ? la troisieme et derniere approche permet d'inclure directement le caractere heterogene du materiau partiellement aimante (donc subdivise en domaines de weiss) dans la modelisation. La methode utilisee est la methode des differences finies dans le domaine temporel (f. D. T. D. ). Nous l'appliquons ici aux ferrites non satures dans le but d'acquerir l'experience necessaire pour pouvoir l'etendre dans l'avenir a tout autre materiau heterogene en attribuant a chaque maille, grace a la discretisation spatiale, des caracteristiques differentes. A l'issue de cette etude, nous disposons donc d'un modele statistique des ferrites non satures. Pour atteindre l'objectif de modelisation d'autres materiaux heterogenes, il est necessaire de poursuivre l'utilisation de la fdtd en augmentant progressivement le caractere heterogene du materiau etudie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 P.
  • Annexes : 37 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.