Adsorption en couches a l'interface solide-liquide. Relation avec le mouillage. Systeme silice-eau-2,5 dimethylpyridine

par HAMID SELLAMI

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Mireille Privat.

Soutenue en 1996

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est une contribution a l'etude des transitions de mouillage dues a l'existence d'un point critique dans le systeme etudie, et des phenomenes d'adsorption qui leur sont theoriquement associes: il s'agit d'etudier experimentalement les mecanismes energetiques qui accompagnent ces transitions de mouillage dans le systeme silice-eau-2,5dimethylpyridine au travers de mesures d'adsorption a l'interface solide-liquide. Treize isothermes d'adsorption ont ete determinees par la methode des restes entre 25 et 56c, sur un nombre tres important de points. Ces isothermes presentent entre 4 et 6 paliers, ainsi qu'un phenomene d'hysteresis, et une analyse critique des resultats permet de conclure a la possibilite d'un depot en couches, phenomene tres rare a l'interface solide-solution, et donc a des changements de phase de surface. Les enthalpies d'immersion calculees a partir des adsorptions mettent en evidence un changement du signe de l'enthalpie quand on franchit la temperature de transition de mouillage. Ce changement de signe n'est pas prevu par la theorie, mais il a ete partiellement confirme par calorimetrie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 P.
  • Annexes : 98 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.