Application de décompositions de matrices de Mueller à la caractérisation et à la classification de cibles

par Francesa Le Roy-Brehonnet

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J. Lotrian.

Soutenue en 1996

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les propriétés polarisantes et dépolarisantes d'un système optique peuvent être obtenues à partir de la détermination expérimentale de sa matrice de Mueller. La construction d'un algorithme de traitement des matrices de Mueller expérimentales, basé sur la connaissance des erreurs de mesure, en correlation avec l'étude des effets de dépolarisation dans l'espace de la sphère de Poincaré, permet de caractériser et de classifier tout système optique. Differents échantillons de materiaux et de surfaces ont été analysés par cette methode, tandis qu'un codage polarimétrique d'images permet de plus d'obtenir la repartition spatiale de la dépolarisation induite par chaque cible.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (146 p.)
  • Annexes : 84 Ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.