Entre mythes et modernités : aspects de la poésie négro-africaine d'expression française

par Mahougnon Kakpo

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jack Corzani.

Soutenue en 1996

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Dans la poesie negro-africaine d'expression francaise, depuis ses origines, se manifeste une resurgence des valeurs ancestrales. Cette poesie entre en relation avec la tradition, les images-archetypes et les mythes afin de les remodeler et de les inscrire dans l'imaginaire collectif contemporain. Il s'agit la d'une modernite poetique qui est la redecouverte des modeles anciens pour interpreter les nouvelles visions du monde. Les modernites poetiques negro-africaines s'expriment souvent a travers divers chronotypes. On y note la permanence du schema du temps mythique (reversible, cyclique, rythmique, etc. ) et du temps historique ou irreversible. Ceci permet d'observer deux grands courants poetiques a savoir : le courant archeologique et le courant ideologique. La poesie archeologique presente une authenticite qui est la recherche d'une forme mythologisante. Elle devient pregnante lorsque certains poetes tentent de conserver avec leurs cultures, dialoguent avec leurs langues maternelles et creent d'autres niveaux de paroles qui sont aussi bien celles du poete lui-meme que celles de la societe. Ce faisant, la poesie plonge ses racines dans le mythe (tel un arbre plongeant les siennes dans la terre nourriciere) pour y puiser les formes et les structures preexistantes qu'elle renouvelle et transforme. Mais si l'on peut se feliciter de cette veine poetique qui ne se contente pas d'erudition mythologique ni de metaphysique, mais se soucie surtout de l'actualisation des formes mythologiques, il est a deplorer de l'autre cote, caracterise par un courant ideologique, l'absence d'une preoccupation esthetique, pour ne pas dire technique. Ici, le poeme demeure un simple discours, c'est-a-dire une fausse verve, ronflante, emaillee de fioritures, ou les images n'ont plus que l'apprence d'un ornement rhetorique. Il s'agit, en l'occurrence, des textes ou le militantisme politique exacerbe de certains poetes altere la creation et la reduit a un simple discours ideologique envahissant.

  • Titre traduit

    Between myths and modernities : aspects of black african francophone poetry


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Since its begininings black african francophone poetry, has shown the marks of the resurgence of ancestral values. But the traditional images, archtypes and myths have been remoulded and reshaped in order to fit contemporary collective imaginative processes. This is what this study refers to as poetic modernity: the rediscovery of ancient models to inter new world visions. The concept of modernities in black african poetry can first be observed in the different chronoltypes or time patterns used by the poets. On the one hand, there is mythical time (divided into reversible, cyclical, and rhythmical t and on the other, historical or irreversible time. This allows us to uncover two major poetic types-- archeological and ideological. By exploring the mythical properties of form archeological poetry aspires to authenticity through the use of more formal techniques. This becomes manifest when poets attempt to converse with their cultures, to diaologue with their mot tongue and invent other levels of discourse--those of the poet, himself, as well as those of society. In so doing poetry roots into myth, as the roots of a tree seek earth's nourishing substance, to tap the pre-existing structures and forms which are then renewed and transformed. This poetic vein, happily, does not limit itself to erudite mythological and metaphysical considerations, but is, above all, concerned with renewing mythological forms, for the poetry which this study describes as ideological, however, one must deplore the absence of any real esthetic concerns. Poetry here remains an empty shell, full of its own self-importa full of flourishes and rhetorical embellishments, but lacks true poetic spirit. These are texts where the poetic activis certain writers reduces the creative spirit to mere-but invasive--ideological mutterings.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (534 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 473-518. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.