Procédure d'exploitation d'un essai de choc : application à l'étude de la rupture dynamique d'un matériau 2D-C/C

par Thierry Lorriot

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de J.-M. QUENISSET.

Soutenue en 1996

à Bordeaux 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La mise en evidence d'une difference entre les comportements a la rupture en statique et en dynamique d'un materiau composite carbone/carbone 2d a necessite la recherche d'une procedure de caracterisation au choc adaptee aux materiaux heterogenes anisotropes semi fragiles endommageables. L'utilisation de modeles simples de type masse-ressort associee a l'instrumentation d'un essai de choc base, par exemple, sur le mouton pendule charpy, s'avere suffisamment fiable pour permettre l'interpretation d'essais sur des materiaux tels que le pmma. Par contre, ces modeles se revelent inoperants pour le materiau 2d-c/c dont le caractere endommageable se manifeste prematurement. La prise en compte de l'interaction entre l'impacteur et l'eprouvette constitue une voie permettant l'exploitation des essais de choc et montre aussi que ces interactions interviennent peu dans les bilans energetiques

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 96.B-1647
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 96.B-1647
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.