Photochimie de pâtes à papier blanchies à l'aide de réactifs non chlorés

par Véronique Trichet

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de A. CASTELLAN.

Soutenue en 1996

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'etude de la reversion de blancheur de pates a papier chimiques et a haut rendement blanchies sans reactifs chlores a fait l'objet du travail de these. Nous avons montre que la lignine residuelle dans les pates chimiques est a l'origine de leur sensibilite a la lumiere uv. Par ailleurs, le test de wiesner (phloroglucinol en solution acide) a ete applique aux deux types de pates etudiees (faible et fort taux de lignine) en tant que marqueur de la photodegradation de la lignine. Ainsi, il apparait que des enones de type quinone ou coniferaldehyde, formees par irradiation uv, seraient les chromophores responsables de la coloration des pates. De meme, le role des stilbenes phenoliques dans le photojaunissement des pates a haut rendement a ete aborde in-situ dans le materiau. En parallele, l'origine de la synergie entre un absorbeur uv et un thiol rencontree lors de la photostabilisation des pates a haut rendement a ete determinee

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 241 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 96.B-1555
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 96.B-1555
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.