Etudes structurales et analyse de l'antigénicité de la glycoprotéine de surface du retrovirus humain HTLV-I/ par Michael Goetz

par Michael Goetz

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de M. HOSPITAL.

Soutenue en 1996

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le retrovirus htlv-i (human t-cell leukemia virus type i) est associe a deux pathologies graves chez l'homme, la leucemie a cellules t de l'adulte et la paraparesie spastique tropicale. Sa glycoproteine de surface (gp46) est impliquee dans les evenements precoces de l'infection virale. Ce travail s'insere dans le cadre de l'elaboration d'une strategie vaccinale, et propose une double approche d'analyse de la gp46. La structure en solution de fragments peptidiques de synthese est etudiee par dichroisme circulaire et par resonance magnetique nucleaire bidimensionnelle du proton. L'antigenicite de la region immunodominante 239-261 de la gp46 est analysee en fonction de la variabilite de sa sequence proteique ; dans cette region, nous avons defini plusieurs epitopes reconnus par des anticorps contenus dans les serums de patients htlv-i positifs. Les premiers resultats des tests d'immunisation de lapins avec un prototype de vaccin synthetique sont presentes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 96.B-1548
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 96.B-1548
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.