Une sémantique par point fixe pour les systèmes de réécriture orthogonaux

par Thierry Aimé

Thèse de doctorat en Informat.

Sous la direction de R. STRANDH.

Soutenue en 1996

à Bordeaux 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les systemes de reecriture comme langage de programmation posent des problemes d'efficacite. Nous proposons une semantique pour les regles de reecriture capable de conduire des optimisations par specialisation. La semantique d'une regle est representee par les classes de comportement qu'elle induit sur ses instances, comportement en terme de sequences de reduction. Alors avec une relation de surreduction contrainte par des problemes d'unification, nous montrons comment exprimer notre semantique sous la forme d'une topdown collecting semantics, permettant a terme une approximation par interpretation abstraite

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 83 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 96.B-1395
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 96.B-1395
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.