Extrapolation de signaux d'énergie finie à bande limitée. Application à la SER : analyse mathématique du problème

par Anne-Laure Charbonniaud

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de R. GAY.

Soutenue en 1996

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le probleme que nous traitons dans ce memoire est lie l'imagerie radar et concerne plus particulierement l'analyse de la surface equivalente radar (ser) d'objets dont le comportement n'est pas stationnaire. L'objectif est double: discriminer des zones pour lesquelles le signal peut etre considere stationnaire et extrapoler ces restrictions afin d'ameliorer la resolution de leur image. Nous nous sommes principalement attaches a resoudre le probleme de l'extrapolation. Nous avons construit trois schemas modifiant en les mariant deux grandes methodes tres differentes: la methode iterative de gerschberg-papoulis et la methode de variable complexe de l. Aizenberg. Pour le probleme de la discrimination des zones de stationnarite, nous proposons, en complement des methodes existantes, une methode d'analyse de type temps-echelle faisant intervenir la base orthonormee d'ondelettes a support compact de i. Daubechies. Le couplage de ces deux demarches nous a conduit a la mise en place d'une methodologie d'analyse des signaux de ser non stationnaires

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 96.B-1463
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 96.B-1463
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.