Construction géométrique de superalgèbres W classiques

par Franck Biet

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J.-P. ADER.

Soutenue en 1996

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une construction geometrique d'algebres w supersymetriques classiques est exposee. Elle repose sur la generalisation des structures superprojectives associees aux surfaces de riemann supersymetriques. Ces structures sont a la base de l'etude des modeles de supergravite w. Elles sont parametrisees par des champs dont les lois de transformation dans un changement de carte sur la supersurface de riemann peuvent etre rendues homogenes. Ces champs etendent a la supergravite w les notions de connexion projective et de differentielle de beltrami. Les crochets de poisson montrent qu'ils verifient bien certaines superalgebres w. L'algebre brst associee aux symetries engendrees par ces champs permet alors, en resolvant les equations de descente, d'obtenir un candidat pour l'anomalie qui peut subvenir lors de la quantification des modeles de supergravite w

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 91 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 96.B-1290
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 96.B-1290
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.