L'action francaise et la republique (1914-1920) : analyses institutionnelle et ideologique

par DOMINIQUE LOPEZ

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de Michel Ganzin.

Soutenue en 1996

à Aix Marseille 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'action francaise, avant la premiere guerre mondiale est un mouvement jeune et heteroclite dans son recrutement. La guerre de 1914-1918 donne l'occasion a ses membres de se distinguer des autres formations nationalistes, en elaborant un systeme de pensee original. L'action francaise entre dans l'union sacree, en appuyant tous les cabinets ministeriels. Les journalistes royalistes desirent un renforcement de l'executif souvent au mepris des libertes publiques. Maurras s'oppose aux prerogatives des chambres et des parlementaires. L'experience clemenceau a la fin de l'annee 1917 oblige l'organisation monarchiste a evoluer par rapport au debut de la guerre. Elle favorise l'expansion et la reconnaissance du mouvement royaliste qui denonce l'espionnage et le complot interieur. Si l'action francaise conquiert l'opinion durant le conflit, il n'en demeure pas moins qu'une fois la paix revenue, elle ne tire pas profit de ses campagnes. Elle demeure en dehors du jeu politique, figee dans sa doctrine et extremiste.


  • Résumé

    Before the first world war, the action francaise was a young movement which was quite heterogenous in its recruitment. The 1914-1918 war gave the members of the organisation an opportunity to distinguish themselves from other nationalist organisations by developping an original way of thinking. Despite all that, the action francaise joined the union sacree by supporting all the ministerial cabinets, royalist journalists wanted the executive power to be reinforced often regardless of public liberties. Maurras opposed the prerogatives of the chambers and the members of parliament. The clemenceau experience at the end of 1917 obliged the monarchist organisation to evolue in comparison to its initial position in 1914. Numerous campaigns favoured the expansion and recognition of the royalist movement which had denounced the existence of inside plots and spying. But if the action francaise won over opinion during the conflict, the movement was unable to benefit from its campaigns, once peace returned. It merely survived outside the political arena, constrained by its doctrine and extremist.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 microfiches de 392 images

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.